Association

Fondé à Nantes en 1984 par le metteur en scène Philippe Lénaël, brutalement disparu en 2002, le festival du Printemps des arts de Nantes fixe son orientation artistique principale sur la période des XVIIe et XVIIIe siècles, se nourrissant du courant renaissant de la musique ancienne, lancé en Europe il y a plus de quarante ans sous l’impulsion de grands musiciens tels que Gustav Leonhardt, Franz Brüggen, Jaap Schröder, Nikolaus Harnoncourt, Alfred Deller, les frères Kuijken, Jordi Savall…

Pluridisciplinaire, attaché à la complémentarité des arts de la scène pendant la période baroque, le Printemps des arts fait appel chaque année aux interprètes, ensembles vocaux et orchestres les plus réputés, tout en oeuvrant activement à la promotion des jeunes artistes les plus talentueux, mais se présente également comme un partenaire naturel pour les chorégraphes, metteurs en scène ou concepteurs de spectacles qui se consacrent à ces répertoires.

Les organisateurs du Printemps des arts, pionniers du renouveau de la musique baroque dans l’Ouest, comprirent en effet très tôt cet enjeu historique en élargissant peu à peu la nécessaire et passionnante remise en valeur du patrimoine musical aux autres domaines de l’art – théâtre, danse, opéra, arts plastiques.

Manifestation emblématique nantaise, le Printemps des arts se déroule traditionnellement en juin dans les divers lieux patrimoniaux de Nantes, de Loire-Atlantique, et de l’Ouest des Pays de la Loire.

Bruno Schuster a assuré l’intérim de la direction avec la collaboration de Philippe Beaussant, complice de longue date de Philippe Lénaël.

Dirigé depuis l’été 2004 par Christophe Mangé, le Printemps des arts s’inscrit durablement comme un festival à l’identité originale dans le paysage baroque français.

Permanents

  • Christophe Mangé

  • Direction

 

Téléchargez cette page